Stains

Tribune au Stains actu : mai 2019

Guignetières et Paradis : Non à la bétonisation

Nouvelle trouvaille de la Municipalité pour nous occuper et se donner une posture combative : le bruit des avions. Pour cela, ils s’opposent au nouveau terminal à Roissy qui pourrait créer 50 000 emplois tout près de Stains.

Depuis 2014, nous avons multiplié les rencontres avec vous. Nous vous avons écoutés dans tous les quartiers, entendu ce qui était pour vous cause de nuisance, ce qui vous donnait envie de partir de cette ville que vous aimez. Jamais les avions n’étaient l’une d’elles. Vous nous avez parlé d’insécurité, d’incivilité, oui ; du bruit des occupations de halls ou au bas des immeubles, des trafics ; des voitures qui, en pleine nuit, sont musique à fond et portes ouvertes, des rodéos motos ; de la saleté dans la ville, de l’installation de camps Roms.

Voilà les vrais combats sur lesquels vous attendez un Maire. Le reste n’est que gesticulation à visée électorale.

IMG_0444Les avions, on s’y fait. Mais les habitants des cités Paradis et Guignetières ne se font pas à l’idée qu’on construise un immeuble à la place de leurs espaces verts, au cœur de leurs cités. C’est la raison pour laquelle, avec mon équipe, j’ai lancé une pétition contre ce projet de Seine-Saint-Denis Habitat. Les Stanois attendaient du Maire beaucoup plus qu’un courrier : qu’il use de son mandat de Conseiller départemental de la majorité PS-PCF-Verts pour ôter cette idée de la tête de son ami et Président du département Stéphane TROUSSEL. Que l’office fasse les travaux sur les bâtiments existants : humidité, jour sous les fenêtres, épaves, etc. Que ce bailleur, le plus important de Stains, cesse de demander aux locataires de mettre la main à la poche pour des travaux. Qu’il sécurise les parties communes, avec des caméras et une présence humaine.

Notre pétition, que je vous invite à signer massivement, est toujours en ligne sur mon site et sur les réseaux sociaux.

Je finirai cette tribune par un vœu d’unité. Nous sommes à un carrefour pour les 3 principales religions avec la fin du Carême et de la Pâque juive, et le début du Ramadan. Toutes 3 ont été frappées par la violence et l’extrémisme récemment. Je leur souhaite la paix dans cette belle liberté de pratiquer (ou non) sa religion.

Contact : 07 85 55 88 96 ou http://www.julienmugerin.fr

Julien MUGERIN

Publicités
La Seine-Saint-Denis, Plaine Commune, Stains

Nouveau tract Stains pour tous

La Seine-Saint-Denis, Stains

Suppression de la subvention à la crèche Louise Michel de Stains : honte à la gauche

12825435_10207138879005276_1022990552_nLe Maire de Stains et Conseiller départemental était absent lors du vote à Bobigny. Pire, par procuration, il s’est abstenu sur le budget au lieu de monter au créneau et voter contre la suppression de cette subvention vitale pour le fonctionnement de la crèche Louise Michel et les bambins qui la fréquentent.

Lorsque nous lui avions posé la question en conseil municipal lors du vote du budget de la ville, il a soigneusement botté en touche, préférant attaquer frontalement l’opposition.

A croire que notre question était gênante…

 

La Seine-Saint-Denis, Stains

Inauguration du collège Barbara de Stains

Un nouveau collège vient d’être inauguré à Stains.

Fini le collège Maurice Thorez (vieux patron du PCF), bienvenu au collège Barbara (grande chanteuse française).

Actuellement 450 enfants sont scolarisés dans cet établissement construit à toute vitesse en PPP par le Conseil Général du 93.

Pour rappel les PPP ce sont les partenariats public privé qui permettent à la collectivité de gagner de l’argent au départ sans être totalement propriétaire des lieux. A tester à la longue.

Une bonne nouvelle pour les jeunes de Stains contraints jusqu’ici à étudier dans des infrastructures vétustes, datant de 1969, mal entretenu par les majorités de gauche successives.

Si je peux accorder un satisfecit à ce nouveau collège tout en émettant quelques réserves sur la longévité des matériaux utilisés, c’est avec dégoût que je constate le chemin qu’emprunteront les collégiens : le sentier tout juste construit traverse un no-man’s land inquiétant, parsemé de déchets et autres pneus usagers.

Le provisoire n’excuse pas tout : nos enfants doivent être respectés, c’est inadmissible.

Autre aberration la carte scolaire : lorsque dans certaines zones du clos st lazare les enfants sont affectés au collège Joliot-Curie plus lointain, des élèves du Globe sont eux scolarisés à Barbara en limite ouest de Stains. L’académie a ses raisons que la raison ignore.

IMG_2501.JPG

IMG_2496.JPG

IMG_2495.JPG