L'Ile de France, Plaine Commune, Stains

Tribune du 7 jours à Stains : mars 2018

La lucidité

La médiathèque Louis Aragon a enfin ouvert ses portes. Je suis fier que cet emblème de notre Histoire locale qui se dégradait reprenne vie à travers un lieu dédié à la culture. La foule présente à cet évènement tranchait diamétralement avec le bide qu’a été l’assemblée citoyenne du Maire qui n’a pu compter que sur la section locale du PCF pour remplir l’Espace Paul Eluard. Je me félicite de la prise de conscience qui vous fait distinguer le vrai du faux. Les petits mensonges, ça ne prend plus et votre message a été très clair.

Vous avez été nombreux à réagir après que j’aie rendu public un document de travail budgétaire où il apparaissait que contrairement aux discours du Maire, les dotations de l’Etat, à Stains, étaient globalement en augmentation depuis 2016. Sachez qu’avec le mouvement Stains pour tous, je continue à défendre votre droit à connaître la vérité. J’ai demandé au Maire une série d’informations très précises sur la gestion financière de la Ville. Un mois après, je n’ai toujours pas de réponse, toujours aucune communication de documents pourtant censés être accessibles au public. AURAIS-JE TOUCHE UN POINT SENSIBLE ? QU’Y A-T-IL A GARDER SECRET DANS LES FINANCES DE LA VILLE ?

Continuons l’opération vérité. Vous ne voulez plus que l’on vous vende le rêve du métro à Stains : ce que vous voulez, c’est une densification du réseau existant, pouvoir vous rendre en centre-ville sans changer de bus, depuis n’importe quel quartier. Mais surtout, vous voulez la sécurité dans le RER D, la ligne 13, les bus… C’est ce que je défendrai pour vous, auprès de la Région. Nous demanderons aussi au Maire la mise en place d’une navette gratuite et que la Police municipale accompagne les séniors lorsqu’ils doivent faire un retrait d’argent.

Pour finir, je tiens à exprimer ma solidarité à l’égard de nos Anciens combattants qui se sentent bafoués par l’affiche de la cérémonie du 19 mars choisie par le Maire. Ils ne comprennent pas qu’un autre drapeau que celui de la France puisse y être représenté. La paix des mémoires, si nécessaire au renforcement de l’amitié franco-algérienne ne peut pas se faire dans ces conditions.

Contactez-nous sur les réseaux sociaux, www.julienmugerin.fr ou au 07 85 55 88 96.

Julien Mugerin

Publicités
L'Ile de France, La Seine-Saint-Denis, Stains

Transports : Valérie Pécresse demande à Jean-Paul Huchon d’assumer enfin ses responsabilités pour améliorer la régularité des trains

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU GROUPE UMP A LA RÉGION

Alors que Jean-Paul Huchon se dédouane une nouvelle fois, aujourd’hui dans les colonnes du quotidien 20 Minutes, de ses responsabilités en matière d’organisation des transports en Ile-de-France, Valérie Pécresse lui demande de prendre enfin toutes les mesures visant à améliorer rapidement la régularité des trains.

Face à la situation toujours aussi catastrophique vécue quotidiennement par les millions d’usagers des transports en commun franciliens, Valérie Pécresse, administratrice au STIF, demande l’acquisition urgente de nouveaux trains et la mise en place d’un nouveau système de bonus-malus spécifique à la régularité.

Valérie Pécresse rappelle en effet qu’il y a un an la SNCF avait proposé l’achat de 97 rames du Francilien afin de répondre aux besoins identifiés sur le réseau francilien. Or le Syndicat des transports d’Ile-de-France (STIF) s’apprête à n’en commander qu’une quarantaine, soit moins de la moitié. Conséquence directe : la promesse de Jean-Paul Huchon faite aux Franciliens d’avoir d’ici 2016 un matériel roulant neuf, récent ou rénové ne sera pas tenue, faute de volontarisme politique.

A l’occasion de l’audition des opérateurs cet après-midi au STIF et alors que 9 des 13 lignes Transilien et RER ne respectent pas leurs objectifs de ponctualité, Valérie Pécresse a demandé également la mise en place d’un système de bonus-malus spécifique à la régularité des trains aux heures de pointe, priorité numéro 1 des usagers.

Enfin, elle considère que contrairement aux affirmations de Jean-Paul Huchon, la Région a les moyens d’améliorer la situation des transports à condition que toutes les recettes que perçoit la Région chaque année y soient effectivement consacrées, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

20131107-215645.jpg

L'Ile de France, Saint-Denis

Julien MUGERIN soutient la manifestation des élus devant le stif

Ce matin une manifestation s’est tenue à l’initiative de Valérie Pécresse contre l’augmentation du prix du passe Navigo et l’amélioration des conditions de transports sur les RER C et D.

Les élus ont entre autre dénoncé la hausse de + 8,74% entre 2009 et 2011 sur les zone 1 à 3 et l’irrégularité record du RER D (1 train sur 4 en retard!!!!).

Grâce au PS, aux communistes et aux Verts nous voyageons cher et dans des conditions déplorables.