La Seine-Saint-Denis, Stains

Palmarès des villes où il fait bon être parent : Stains encore absente du top 20!

Top des villes où il fait bon être parent

Ce matin, le Journal le Parisien a publier son palmarès des villes où il fait bon vivre en Ile de France.

Une fois n’est pas coutume, Stains se place dans le bas du classement : en Seine-Saint-Denis, notre ville se situe hors top 20 avec un score de 61,07.

Voir les critères de notation

Voir l’article du Parisien

Pour rappel, un précédent palmarès du Parisien avait classé les villes où il fait bon vivre. Déjà Stains n’apparaissait pas dans le classement :

Top des villes où il fait bon vivre

Publicités
Stains

TAIBI le cumulard, reverse ses indemnités au Parti Communiste Français

Image

Nous l’écrivions dans notre dernier tract, et l’article du Parisien 93 le confirme ce matin.

Azzedine Taïbi en cumulant ses mandats de Maire, Vice-Président du Conseil Général, Vice-Président de Plaine Commune atteignait des sommets en cumulant également les indemnités correspondantes.

Si ces versements respectent la Loi, ils constituent un scandale dans la mesure où :

1/ Azzedine TAIBI, Maire de gauche, a fait campagne sur « un nouvel élan populaire » qui s’est transformé pour lui en nouvel élan bancaire.

2/ De nombreux maires ont décidé de diminuer leurs indemnités contrairement à l’équipe municipale de Stains. C’est le choix qu’ont fait les maires de Gagny (UMP) ou Saint-Ouen (DVD).

3/ Dans une ville populaire telle que Stains, il est indigne qu’un maire s’octroi le maximum des indemnités quand la Loi lui permet de les diminuer.

Azzedine TAIBI se donne bonne conscience en reversant, dit-il, 3000 euros chaque mois aux Parti Communiste Français. Mais le PCF, nous ne sommes pas dupes : le PCF n’est pas une œuvre de charité!! Nos impôts ne doivent pas servir à financer ce parti d’extrême gauche!!

Vos élus d’opposition poursuivent donc le combat, bénévolement, eux. En effet, aucun droit n’est accordé au Groupe Stains pour tous, pas même un bureau pour pouvoir travailler et recevoir les Stanois. Nous poursuivrons donc avec nos propres moyens et sur nos fonds personnels.