Stains

Banderole à Stains : l’opposition regrette l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat

photo-illustration-entree-TA-de-Montreuil

C’est avec surprise que les élus d’opposition de Stains ont pris connaissance du jugement rendu dans l’affaire de la banderole en soutien à Marwan Barghouti apposée sur le fronton de la mairie de Stains.

Malgré l’intervention du Préfet, le juge administratif n’a pas retenu l’absence d’intérêt local et le potentiel trouble à l’ordre public.

Les élus du mouvement Stains pour tous (apparentés Les Républicains) jugent que cette décision s’inscrit en totale contradiction avec les affaires précédentes qui reconnaissaient l’absence d’intérêt local dans le soutien municipal à la cause palestinienne (Aubervilliers, Bezons, etc).

Julien Mugerin, chef de l’opposition, demande au Préfet d’interjeter appel afin de casser cette décision qui affaiblit encore l’autorité de l’Etat.

Publicités
L'Ile de France, Stains

Mon intervention pour une reconquête à Stains

Visualisez ici mon discours à l’occasion du Campus Seine&Sun des Jeunes de l’UMP du 92 à Puteaux.

Je tiens à remercier de leur invitation de Roger Karoutchi, Sénateur et Secrétaire Départemental de l’UMP des Hauts de Seine, Aurélie Taquillain, Secrétaire nationale et Secrétaire Départementale de l’UMP 92 et Clément Forestier, Responsable Départemental des Jeunes du 92.