Stains

Tribune au Stains actu : octobre 2019

Des disparitions marquantes

Nous avons été touchés collectivement par les adieux à despersonnes qui chacune à leur façon ont œuvré pour Stains.

Je devais évoquer le rapport inquiétant de la Cour des comptes sur la gestion de la commune, le procès que m’a intenté M. Taïbi ou son silence sur le coût de son bilan de mandat mais jesouhaite consacrer la tribune de ce mois à ces défunts car ils le méritent bien plus.

Je pense à Dalila FERKOUS, qui à travers l’association SFMAD a aidé des familles à remonter la pente en se formant et s’insérant professionnellement.

Je pense ensuite au Père Guy GELLY, prêtre de Stains qui était connu bien au-delà des parvis de nos 3 églises. Pour ma part, je le connaissais depuis 19 ans et, comme beaucoup, il m’a poussé à m’exprimer, m’engager sous son regard et son sourire bienveillants qui manqueront à plus d’un.

Enfin, septembre a vu le départ d’un homme d’Etat : le Président Jacques CHIRAC. Chacun pourra piocher une raison de lui rendre hommage parmi la création de l’ANPE, la reconnaissance de l’esclavage, de la participation française à la collaboration, le non à la guerre en Irak, la construction européenne ou son action contre l’insécurité. A Stains, nous sommes marqués par la rénovation de nos quartiers populaires dès 2002, avec le plan Borloo et ses 46 milliards injectés. Il aura transformé la Cité-jardin, le Moulin neuf, le Clos St Lazare, la cité du Maroc. Pour l’emploi, il a créé les zones franches urbaines. Je suis fier d’être issu de la famille politique de Jacques Chirac et souhaite qu’une rue porte son nom dans notre ville.

Contact : 07 85 55 88 96 ou www.julienmugerin.fr

Julien MUGERIN

 

Publicités
Stains

Pour nos quartiers populaires à Stains, une rue Jacques Chirac ?

IMG_1172En cette journée de deuil national en mémoire de Jacques Chirac, l’élu de Stains que je suis ne peut pas s’empêcher de penser à ce que cette disparition peut représenter pour notre ville.

Je ne suis pas de ceux qui idéalise les gens, une fois disparus mais il faut dire une vérité qui n’est dite que sur les rangs de l’opposition. La rénovation urbaine, organisée, financée dans un vaste plan mené par Jean-Louis Borloo, c’était Chirac ! Les Zones Franches Urbaines, c’était sous sa présidence aussi poursuivie par ses successeurs.

Ces politiques ont permis la rénovation de 4 de nos quartiers : Moulin neuf tout d’abord, Cité jardin, Clos St Lazare et le Maroc, associé à Sarcelles. Et comme rénover l’habitat ne suffisait pas, des plans ont été créés par ces mêmes gouvernement pour travailler sur l’habitant. C’est ainsi que sont nés tant de dispositifs en faveur des Stanois : Atelier Santé Ville Stains, Contrat Local Sécurité, Projet de Réussite Educative, etc…

La politique humaniste de Jacques Chirac, se mesure encore au quotidien dans notre ville.

Alors pour ces métamorphoses, pour cet accompagnement, nous vous disons merci Monsieur le Président. Et nous souhaitons que l’une de nos rues, plus particulièrement dans nos quartiers populaires porte votre nom.