La Seine-Saint-Denis, Stains

Inauguration du collège Barbara de Stains

Un nouveau collège vient d’être inauguré à Stains.

Fini le collège Maurice Thorez (vieux patron du PCF), bienvenu au collège Barbara (grande chanteuse française).

Actuellement 450 enfants sont scolarisés dans cet établissement construit à toute vitesse en PPP par le Conseil Général du 93.

Pour rappel les PPP ce sont les partenariats public privé qui permettent à la collectivité de gagner de l’argent au départ sans être totalement propriétaire des lieux. A tester à la longue.

Une bonne nouvelle pour les jeunes de Stains contraints jusqu’ici à étudier dans des infrastructures vétustes, datant de 1969, mal entretenu par les majorités de gauche successives.

Si je peux accorder un satisfecit à ce nouveau collège tout en émettant quelques réserves sur la longévité des matériaux utilisés, c’est avec dégoût que je constate le chemin qu’emprunteront les collégiens : le sentier tout juste construit traverse un no-man’s land inquiétant, parsemé de déchets et autres pneus usagers.

Le provisoire n’excuse pas tout : nos enfants doivent être respectés, c’est inadmissible.

Autre aberration la carte scolaire : lorsque dans certaines zones du clos st lazare les enfants sont affectés au collège Joliot-Curie plus lointain, des élèves du Globe sont eux scolarisés à Barbara en limite ouest de Stains. L’académie a ses raisons que la raison ignore.

IMG_2501.JPG

IMG_2496.JPG

IMG_2495.JPG

Publicités
Saint-Denis

Retour sur les voeux de l’UMP Saint-Denis à la population

36520_10151376805494127_1549226824_n

Un véritable succès que ces vœux de l’UMP Saint-Denis! La convivialité était au rendez-vous!

Ils étaient plus d’une soixantaine à venir partager une galette et parler de l’avenir de la Ville de Saint-Denis à l’Hôtel de Ville. Philippe DALLIER, Sénateur-Maire des Pavillons sous bois et Éric RAOULT, Maire du Raincy et Président de l’UMP 93 nous ont rejoint pour nous adresser leurs voeux et un message qui est bien passé.

En substance, j’ai invité les militants de l’UMP à un devoir de mémoire en direction de tous les Dionysiens qui consistera à leur rappeler le bilan calamiteux et le double-langage de la majorité de Didier PAILLARD, la co-responsabilité de ce bilan de Georges SALI (socialiste) qui veut se faire une nouvelle virginité, et l’irresponsabilité de Mathieu HANOTIN (PS) dans son scandale des cartes de vœux envoyées à l’ensemble de la population aux frais du contribuable (+ de 30 000 euros en affranchissement tout de même!).

J’ai également lancé un appel à la population à se rassembler pour construire un projet pour une ville plus belle, plus sûre, plus juste, plus propre.

C’est à cette condition que nous l’emporterons en 2014!

Saint-Denis

Les communistes et leurs amis aux abois après la victoire d’HANOTIN

Depuis que Patrick BRAOUEZEC a été battu le 17 juin dernier aux élections législatives, il flotte un air de fin de règne pour les communistes sur Saint-Denis.

A tel point que l’on voit fleurir ci et là les premiers gestes de défense des communistes se sentant menacés par le PS qu’ils ont cependant soutenu aux élections présidentielles, faisant même de la victoire de François HOLLANDE la leur.

Parmi ces gestes d’autodéfense, tels les réflexes d’un agonisant, on trouve le grand renfort de communication appelé par la mairie à coup de magazine municipal (41 pages en couleurs !!) dont la distribution en boîte aux lettres a été étendue, interview du Maire dans le Journal de Saint-Denis sur le sujet, communiqués intempestifs de Patrick BRAOUEZEC, toujours dans le JSD, etc…

Bref, jusqu’à 2014, la machine de communication de la Ville tournera à plein régime pour rendre hommage aux actions de la municipalité, vendre le bilan des communistes & co et vilipender notre fameux député comme un vilain petit canard, lui accordant bien moins d’indulgence qu’à BRAOUEZEC qui n’en méritait aucune.

Même son stationnement fait l’objet d’un encart dans le JSD sous la forme de témoignages évidemment anonymes et citoyens tandis que d’autres adjoints ou conseillers généraux peuvent apparemment continuer à stationner sur les trottoirs ou sur des parkings qui n’en sont pas…

Au lieu de gesticulations qui reflètent un manque de confiance ou la conscience d’un manque, il serait bon que la municipalité se retrousse les manches et agisse pour améliorer le cadre de vie de nos concitoyens : agir pour la sécurité, renforcer l’emploi en menant de véritables négociations avec les entreprises présentes sur notre territoire, construire notre ville de manière cohérente et en tirant les leçons des erreurs du passé, se battre pour un commerce de qualité et varié, défendre le Grand Paris initié par le Président Nicolas SARKOZY et lancer la révolution de transports, soutenir et innover en matière d’éducation, démocratiser la culture et la rendre aux habitants. Tout simplement nous rendre fiers de cette ville qui le mérite.

Il serait bon également de trouver la municipalités à nos côtés, non seulement pour dénoncer les méthodes de stationnement de Matthieu HANOTIN, mais surtout son soutien au Gouvernement AYRAULT qui dans son discours de politique générale n’a rien annoncé de concret pour les quartiers populaires malgré leur besoin d’un second plan de rénovation urbaine après 10 ans d’efforts et d’investissement des Gouvernements de Jacques CHIRAC et Nicolas SARKOZY, qui prévoit des augmentations d’impôts qui ne toucheront pas seulement les plus aisés mais aussi les classes moyennes et populaires, qui veut instaurer le Droit de vote pour les résidents étrangers en violation de la conception française de la citoyenneté qui doit être conditionnée à la nationalité ou encore dont tant les cadeaux électoraux que l’absence de rigueur dans les dépenses budgétaires mettent en danger l’équilibre économique et financier de notre pays.

Au lieu de s’inquiéter de leur propre avenir à Saint-Denis, les communistes et leurs amis devraient se préoccuper de celui des Dionysiens.

Saint-Denis

Législatives à Saint-Denis : communiqué de presse

Malgré le symbole historique que représente la défaite de Braouezec, rien ne changera !

A l’UMP 2 ans pour donner une nouvelle impulsion à Saint-Denis

 

La défaite de Patrick BRAOUEZEC est historique : pour la première fois depuis qu’il existe le communisme perd une élection majeure à Saint-Denis ! La maison coco est ébranlée et l’UMP ne peut que s’en satisfaire.

Tout en saluant la victoire de Mathieu HANOTIN, Julien MUGERIN reste cependant persuadé que rien ne changera pour les Dionysiens : comme depuis sa victoire en 2008, il n’y aura que plus de communication, de brassage de vent pour donner l’impression d’une action. Sécurité, propreté, respect des valeurs républicaines, danger du communautarisme, etc : RIEN NE CHANGERA.

L’UMP Saint-Denis, dont la position était le vote blanc pour le 2nd tour, prend acte du choix des électeurs et remercie les 1275 personnes qui ont voté pour son candidat au 1er tour. Vous avez eu raison de nous faire confiance !

Dès aujourd’hui, avec tous ceux qui le souhaitent nous allons construire une opposition ferme aux forces qui veulent que rien ne change et nous mettons en route pour proposer un projet pour les élections municipales de 2014. Sous une forme qui reste à définir, nous voulons être la solution pour la majorité silencieuse de Saint-Denis, pour ceux qui auront été déçus par les 80 ans de communisme et les gesticulations du PS.

Il faudra compter sur nous !

Saint-Denis

Législatives : L’UMP Saint-Denis ne se sent plus concerné

Dimanche, le 2nd tour des élections législatives opposera Patrick Braouezec, député sortant communiste à Mathieu Hanotin surfant sur la vague hollandaise.

Pour l’UMP Saint-Denis, hors de question de se déterminer pour l’un ou pour l’autre.

Malgré la tentation de contribuer à la perte du système Braouezec néfaste pour notre ville, nous ne voulons pas donner de majorité à François HOLLANDE contre lequel nous souhaitons qu’une opposition forte se construise.

Ni cocos, ni socialo. Dimanche, ce sera sans nous!!

Saint-Denis, Uncategorized

L’UMP Saint-Denis rejette en bloc la proposition de Matthieu HANOTIN sur la Sous-préfecture de Saint-Denis

Suite à la polémique lancée par Matthieu Hanotin sur les locaux de la Sous-Préfecture de Saint-Denis, Julien MUGERIN, responsable de l’UMP pour les campagnes électorales (présidentielles et législatives) à Saint-Denis tient à rappeler que :

  1. L’achat des locaux du Journal L’Humanité en faillite en décembre 2009 a été soutenu à l’époque par les Conseillers municipaux UMP
  2. Cette acquisition a été opérée par l’Etat sous le mandat présidentiel de Nicolas SARKOZY

Naturellement donc, l’UMP Saint-Denis soutient l’installation de la Sous-Préfecture dans ce bâtiment bien plus digne et honorable que les locaux actuels pour les services de l’Etat.

 Par ailleurs, pour Julien MUGERIN également Responsable des Jeunes Populaires du 93, il serait regrettable d’exploser encore un peu plus le campus de l’université Paris 8 qui doit rester concentrée dans le Nord de la Ville agrémenté de l’arrivée des Archives Nationales à proximité formant alors un Pôle intellectuel et universitaire sur la Commune.

 Fausse bonne idée Monsieur Hanotin !