Stains

Un mort par balle à Stains : les élus UMP attendent l’action du Maire et du Gouvernement.

COMMUNIQUÉ

Stains se réveille ce matin avec à la bouche, le goût amer de la violence.
Un homme a été abattu dans la nuit de plusieurs balles apparemment dans le cadre d’un règlement de compte.

Les élus de l’opposition conduits par Julien MUGERIN réclament de l’action de la part du Maire Azzédine TAIBI et du Gouvernement de Manuel Valls.

Pour Julien MUGERIN, chef de l’opposition, il est temps de mettre un terme à la logique d’achat de la paix sociale en vigueur depuis des dizaines d’années dans le quartier, logique qui essuie encore un échec, ce jour.

L’opposition affirme que la Municipalité a totalement démissionné du problème de sécurité, préférant s’engager dans des coups de com’ à répétition.

Si c’était nécessaire, ces évènements sont la preuve que Stains a besoin d’être classée en ZSP. Julien MUGERIN et les élus du groupe Stains pour tous continuent de demander au Gouvernement de faire bénéficier Stains de ce dispositif.

Publicités
Stains

Un mort par balle au Clos St Lazare ce matin

Extrait du parisien.fr

Un homme d’une trentaine d ‘années a été tué à Stains dans la nuit de lundi à mardi. Il se trouvait rue Alfred de Musset, dans le quartier du Clos Saint-Lazare, lorsqu’il a été la cible de plusieurs tirs par arme à feu.

Il aurait été touché à quatre reprises par des balles de calibre 7.65. Il est décédé sur le coup. Davantage de détonations ont été entendues dans le quartier. Le tireur a pris la fuite.

L’enquête, qui n’exclut pas un règlement de compte pour trafic de stupéfiants, a été confiée à la police judiciaire.

Stains

Lorsque les épavistes voient les véhicules ventouses avant la mairie

Sur un parking du Clos St Lazare situé entre Apollinaire et Verlaine, le nombre d’épaves à faire enlever est impressionnant.

Les sociétés d’enlèvement d’épaves trouvant intérêt à cette situation apposent leur publicité sur les pares-brises des véhicules concernés.

Rappelons que le code de la route interdit le stationnement de plus de 7 jours à tout véhicule sur le domaine public.

Si les habitants et les entreprises sont capables d’identifier les véhicules ventouse, pourquoi la ville ne l’est elle pas.

Pourquoi laisser ce parking à l’état de cimetière automobile, à part pour désespérer encore plus les Stanois?! Quelle qualité de vie pour nous?!!

20131005-045742.jpg