Budget, ESS : un conseil tendu à Stains

 

IMG_9589Hier soir avait lieu l’un des conseils municipaux les plus importants de l’année : celui au cours duquel nous votons le budget de la Ville pour 2018, entérinons les comptes de 2017 et votons les subventions aux principales associations de la ville. C’est une occasion unique d’avoir une vision concrète et globale de l’action de la Municipalité. 

Votre opposition, une fois de plus ne s’est pas tue : les questions détaillées ont fusé, des alertes ont été données dès lors que des éléments attiraient notre attention. 

Tout d’abord, que chacun ait à l’esprit que notre dette reste importante et largement au-dessus de la moyenne des villes telles que la nôtre. La suppression des emprunts toxiques que nous avons voté à l’unanimité a amélioré la situation mais la situation reste grave avec près de 1400€ de dette par habitant. Malgré cela, nous continuons à avoir des frais de personnel mirobolants… 

J’ai également mis sur la table la question des dotations en rappelant qu’en dépit de la communication importante du Maire, la vérité est que Stains avait été épargnée par les baisses puisque entre 2016 et 2017, les dotations de l’Etat ont augmenté de 4%. Une communication du maire, qui justement est rendue possible avec un budget de près de 630 000 euros en 2017 en agglomérant les montants dépensés en fêtes et cérémonies, communication et Relations publiques. Chers Stanois, les banderoles, les assemblées citoyennes etc que vous voyez fleurir pour faire la propagande du Maire sont comptabilisées dans ces lignes budgétaires… 

Nous avons également interrogé sur des « voyages et déplacements » pour 48 247€, des « frais d’actes de contentieux » pour 51 000€ et enfin de l’acquisition d’IPhone 7 plus pour un montant d’environ 7 000 €…  

A ces réponses précises, nous n’avons obtenu que peu de réponses satisfaisantes mais surtout, les différents membres de la majorité se sont répandus dans des attaques personnelles, des critiques sur notre positionnement soi-disant flou mais qui surtout gêne une équipe qui se sait surveillée par une opposition qui travaille ses dossiers. Oui, dès que nos questions devenaient gênantes, selon le Maire, nous étions en train de semer la division, la confusion et surtout nous n’aimions pas Stains…

Les élus du groupe Stains pour tous n’ont pas voté le budget, une nouvelle fois, jugeant les orientations de la Municipalité peu ambitieuses au regard du cadre de vie en ville : baisse du budget en personnel pour la police municipale, absence d’investissement en ce sens, aucune solution envisagée pour le manque de stationnement en centre-ville alors qu’il faudrait prévoir des parkings supplémentaires, pas de restauration-extension de l’Hôtel de Ville pour mettre un terme à la polarisation des services municipaux. 

Enfin, nous avons choisi de nous abstenir sur le vote des principales subventions de la Ville notamment concernant le Studio-Théâtre de Stains et l’Espérance Sportive de Stains (ESS). L’ESS est l’association sportive principale de la ville : avec 157 000€ de subvention par an seulement, elle est mise en difficulté. Ce soutien financier n’est pas à la hauteur des 3 600 adhérents qui portent les couleurs de notre ville sur les terrains dans de nombreuses disciplines. L’ESS, c’est la vitrine, la fierté de Stains. Cette subvention ridicule, nous n’en voulons pas. Pour soutenir les différentes sections, il était hors de question pour nous de la voter, n’en déplaise à Monsieur le Maire qui hier déjà travestissait notre vote, comme à son habitude.

 

Publicités
Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le calendrier du Grand Paris Express

Extrait de la lettre d’information du Sénateur Philippe Dallier

Le calendrier de certaines lignes reste inchangé, c’est-à-dire la ligne 16 entre le Bourget RER et Clichy – Montfermeil, l’extension de la ligne 14 Sud jusqu’à l’aéroport d’Orly, la ligne 17 de la gare Triangle de Gonesse jusqu’au Mesnil-Amelot et la ligne 18, de CEA Saint-Aubin à Versailles Chantiers.

Les modifications de calendrier pour les autres lignes se résument ainsi :

  • En 2024 :
    – la ligne 14 Nord et le tronçon commun des lignes 16 et 17 entre Saint-Denis Pleyel et Le Bourget RER (initialement prévus pour 2023).
    – la ligne 15 Sud de Pont de Sèvres à Noisy-Champs (initialement prévue pour 2022).
  • En 2027 :
    – la ligne 17 jusqu’à la gare Triangle de Gonesse (initialement prévue pour 2023)
    – la ligne 18 d’Orly jusqu’à la gare CEA Saint-Aubin (initialement prévue pour 2023-2024).
  • En 2030 :
    – la ligne 15 Ouest, de Pont de Sèvres à Saint-Denis Pleyel (initialement prévue pour 2025-2027)
    – la ligne 15 Est, de Saint-Denis Pleyel à Champigny Centre (initialement prévue pour 2025 pour le tronçon Saint-Denis à Rosny-Bois-Perrier)
    – la ligne 16, de Clichy – Montfermeil à Noisy – Champs (initialement prévue pour 2024).
Publié dans L'Ile de France | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du 7 jours à Stains : mars 2018

La lucidité

La médiathèque Louis Aragon a enfin ouvert ses portes. Je suis fier que cet emblème de notre Histoire locale qui se dégradait reprenne vie à travers un lieu dédié à la culture. La foule présente à cet évènement tranchait diamétralement avec le bide qu’a été l’assemblée citoyenne du Maire qui n’a pu compter que sur la section locale du PCF pour remplir l’Espace Paul Eluard. Je me félicite de la prise de conscience qui vous fait distinguer le vrai du faux. Les petits mensonges, ça ne prend plus et votre message a été très clair.

Vous avez été nombreux à réagir après que j’aie rendu public un document de travail budgétaire où il apparaissait que contrairement aux discours du Maire, les dotations de l’Etat, à Stains, étaient globalement en augmentation depuis 2016. Sachez qu’avec le mouvement Stains pour tous, je continue à défendre votre droit à connaître la vérité. J’ai demandé au Maire une série d’informations très précises sur la gestion financière de la Ville. Un mois après, je n’ai toujours pas de réponse, toujours aucune communication de documents pourtant censés être accessibles au public. AURAIS-JE TOUCHE UN POINT SENSIBLE ? QU’Y A-T-IL A GARDER SECRET DANS LES FINANCES DE LA VILLE ?

Continuons l’opération vérité. Vous ne voulez plus que l’on vous vende le rêve du métro à Stains : ce que vous voulez, c’est une densification du réseau existant, pouvoir vous rendre en centre-ville sans changer de bus, depuis n’importe quel quartier. Mais surtout, vous voulez la sécurité dans le RER D, la ligne 13, les bus… C’est ce que je défendrai pour vous, auprès de la Région. Nous demanderons aussi au Maire la mise en place d’une navette gratuite et que la Police municipale accompagne les séniors lorsqu’ils doivent faire un retrait d’argent.

Pour finir, je tiens à exprimer ma solidarité à l’égard de nos Anciens combattants qui se sentent bafoués par l’affiche de la cérémonie du 19 mars choisie par le Maire. Ils ne comprennent pas qu’un autre drapeau que celui de la France puisse y être représenté. La paix des mémoires, si nécessaire au renforcement de l’amitié franco-algérienne ne peut pas se faire dans ces conditions.

Contactez-nous sur les réseaux sociaux, www.julienmugerin.fr ou au 07 85 55 88 96.

Julien Mugerin

Publié dans L'Ile de France, Plaine Commune, Stains | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Banderole Salah Hamouri : le Maire aurait-il (encore) perdu son procès?

Depuis plusieurs mois, une banderole en soutien à Salah Hamouri était exposée sur le fronton de la Mairie. Depuis aujourd’hui elle n’y est plus.

Vendredi, le Maire était convoqué au tribunal administratif de Montreuil car la Préfet s’était saisi de l’affaire. Il n’a pas communiqué sur l’issu de ce procès mais on peut la supposer : une nouvelle condamnation ?

Ce n’est pas une première, et Azzedine Taibi devrait connaître la loi maintenant. Le soutien à la cause palestinienne ne se justifie pas car il n’a pas d’intérêt local. Un Maire a une compétence locale et non internationale.

Pour une énième fois AzzedineTaibi est convoqué par un tribunal. Pour une énième fois un bus est affrété pour Montreuil. Pour une énième fois l’avocat de la ville est sollicité. Pour une énième fois, c’est vous, Stanois, qui mettez la main à la poche pour les manœuvres politiques de AzzedineTaibi. STOP !!

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

19 mars : malaise chez les Anciens combattants à Stains

Pour les Anciens combattants de Stains, l’affiche invitant à la cérémonie de commémoration du 19 mars bafoue la mémoire des soldats. Ce courrier exprime leur point de vue.

Courrier Lesné 19 mars

 

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les petits mensonges du maire de Stains

9069CE7D-7131-404D-9D7B-3DC7D87E46E6

Image | Publié le par | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Dotations : le Maire et ses petits mensonges

Voici un document qui contredit les discours du Maire parlant d’une baisse des dotations de l’Etat.

Augmentations dotations

La réalité des chiffres c’est une augmentation de toutes les dotations à l’exception de la DGF qui est maintenue. Le Maire le sait parfaitement mais cela ne l’empêche de parler partout de baisse de dotations dans le cadre de sa campagne de notoriété « les plumés de l’austérité ».

Voilà ce que prévoit concrètement la Municipalité en 2018 car oui, ce document n’émane pas de l’opposition municipale mais bien du service financier de la Ville. Il s’agit d’un extrait du Rapport d’orientation budgétaire 2018, présenté en séance du Conseil municipal du 15 février dernier.

Si comme nous, vous avez l’occasion d’interroger Azzedine Taïbi sur cette contradiction entre son discours et la réalité, vous n’obtiendrez aucune réponse chiffrée mais aurez droit à un long discours sur l’hyper combativité de la Municipalité. C’est ce qui s’appelle un lavage de cerveau en règle.

L’opposition ne peut pas être bernée car elle dispose d’un droit à l’information complète sur les finances qu’elle compte utiliser entièrement. Malheureusement, tous les Stanois n’ont pas ce droit et certains croient encore aux manipulations politiques du Maire. C’est pour cela que nous dénonçons ses petits mensonges  !

Si la baisse des dotations des collectivité est une réalité, Stains reste épargnée, sauvée par l’extrême fragilité financière de la population stanoise qui pousse l’Etat à maintenir une présence forte.

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire