Notre tribune du 7 jours à Stains : novembre 2016

Le Maire refuse d’armer la police municipale

img_5073Jeudi soir, au Globe, une femme panique car elle vient d’être victime d’un vol à la portière. Vendredi matin, quartier du Maroc, une altercation entre des hommes se conclue aux coups de couteaux. Dimanche soir, je reçois un coup de fil m’apprenant qu’une jeune femme a subit un vol à l’arrachée à la Croix blanche : en s’accrochant à son sac, elle chute et se fracture le crâne. Rue Victor Renelle, un groupe de jeunes perturbe chaque soir la tranquillité des riverains. Voilà une petite série de faits don j’ai été témoin ou qui m’ont été rapportés en l’espace de 3 jours et à laquelle chacun peut s’identifier. Révéler ces faits, ce n’est pas stigmatiser Stains mais dire la vérité. Eviter de parler des problèmes n’a jamais permis de les régler.

Dans le questionnaire stanois réalisé au printemps vous étiez 95% à considérer que la ville doit faire plus en matière de sécurité. Voilà ce que la majorité municipale n’a pas compris en rejetant notre proposition d’armer les agents de la Police municipale, de porter leur nombre à 36 (1 pour 1000 habitants) et de mettre en place une véritable videoprotection de nos rues.

Personne ne croit qu’il s’agisse d’une solution miracle mais ces mesures qui ont déjà fait leurs preuves permettraient à la Police municipale de mieux NOUS protéger et mieux SE protéger. Oui SE protéger car il ne faut pas oublier que depuis l’accroissement de la menace terroriste les agents en uniforme sont devenus des cibles de choix. La fermeture, début novembre, d’une mosquée dont certains responsables étaient liés au salafisme et au «djihad» doit nous rappeler que le danger est partout et souvent proche de chez nous. Azzedine Taibi a eu raison de rappeler que l’immense majorité des musulmans pratiquent leur religion dans le respect de notre culture mais il ne faut pas être naïf sur la présence à Stains de l’intégrisme islamiste que nous étions déjà nombreux à suspecter.

Malgré le rejet incompréhensible de la majorité, le débat en conseil municipal nous a appris que le Maire évaluait nos mesures à 2 millions d’euros par an (beaucoup d’entre elles bénéficieraient d’aides financières). Mais que valent 2 millions d’euros sur un budget sécurité actuel de 8 millions? Que valent les vies des Stanois? Que vaut l’emploi dont on sait que l’insécurité est un frein majeur pour notre territoire ? Pourquoi même les maires de gauche s’y mettent-ils, comme Sarcelles en octobre ? Sans compter qu’une plus grande efficacité de la Police municipale, ce sont des recettes supplémentaires. La vraie raison, c’est que la Municipalité privilégie un traitement doux et social de l’insécurité dont on voit l’efficacité. Nous, nous choisissons la réussite sociale et le rétablissement de l’ordre et de l’autorité. Voilà notre différence.

Julien Mugerin

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux @STAINS POUR TOUS et contactez-nous au 07 85 55 88 96.

 

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Stains, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s