Tribune du groupe Stains pour tous – avril 2016

La gauche municipale contre un RSA solidaire
Lors du dernier conseil municipal, le groupe STAINS POUR TOUS a proposé d’adopter un vœu pour un RSA solidaire.

Face à l’isolement de beaucoup de nos séniors, obligés de tout faire seuls et face à la démotivation de certains demandeurs d’emploi au RSA qui se demandent parfois à quoi ils servent, nous avons demandé à ce qu’une mesure prévoit de les mettre en lien afin que les uns soutiennent les autres dans un élan de solidarité. Notre mesure prévoyait que cela se fasse sur la base du volontariat.

A notre grand regret, les élus de gauche sauf les Verts, ont rejeté ce vœu. Probablement était-ce parce qu’il avait été formulé par notre groupe. Cette partialité n’est pas digne de ce que veulent les Stanois. Ceux-ci veulent des élus intelligents qui savent faire fi de leurs divergences dans l’intérêt de la Ville.

Le mouvement STAINS POUR TOUS s’est engagé dès le début du mandat, à soutenir la Municipalité quand il le fallait dans l’intérêt des Stanois. C’est ce qui nous a menés à voter avec la gauche contre le projet de commerces et de loisirs Europacity ou pour agir en faveur de la jeunesse et de l’enfance. 

En revanche, nous manifestons notre opposition lorsque nous sommes en désaccord comme c’est le cas, depuis le début de l’année scolaire pour l’école le samedi que le Maire a imposé. Julien MUGERIN s’est toujours exprimé contre et soutient les parents d’élèves mécontents.

Si ce n’est parce que c’était nous, pourquoi trouver scandaleux de chercher comment construire des ponts entre les Stanois. Qu’y a-t-il d’obscène à vouloir lutter contre l’individualisme qui a créé l’isolement des plus vulnérables ? Alors que nous félicitions les services de la Ville pour la grande humanité dont ils font preuve, pourquoi nous avoir brimés ?

Les allocataires du RSA, sont obligés de signer régulièrement un contrat d’insertion afin de faire le point sur leurs objectifs professionnels et leurs recherches d’emploi. Mais nous l’affirmons : la réalité du terrain ne permet pas le suivi efficace dont ils ont besoin.

Rester longtemps sans activité, c’est prendre le risque de ne plus savoir faire. C’est le début de l’exclusion qui accable, démotive et désespère. C’est la tentation de tenir son allocation pour acquise, comme un droit, un dû, alors qu’en réalité elle impose des devoirs : celui de rendre des comptes sur sa recherche d’emploi et celui de limiter cette prestation dans le temps, conscient du poids financier sur la collectivité.

Donner de son temps, se sentir utile dans l’attente de trouver du travail donne confiance en soi. Prêter une oreille attentive, ne nécessite aucun diplôme, ni compétence particulière, juste un peu d’humanité dont chacun de nous est doté.

Si pour vous aussi, la Solidarité doit remplacer le social, sivous souhaitez que l’on propose, sur la base du volontariat,aux allocataires du RSA d’accompagner les anciens isolés ou les familles de parents Alzheimer, envoyez OUI par SMS au 06 85 55 88 96.

 

Evelyne SEEGER 

et les élus du groupe Stains pour tous

Contactez-nous sur les réseaux sociaux, sur http://www.stainspourtous.fr et http://www.julienmugerin.fr

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Stains, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s