Notre Tribune du mois d’octobre 7 jours à Stains

Le retour de l’école le samedi

Mais de qui se moque-t-on ? Les parents et les enfants de notre ville ne sont pas des girouettes. Alors qu’une majorité de parents et de professeurs des écoles n’étaient pas d’accord, Monsieur le Maire a pris la décision de ce retour, sans aucune justification sérieuse.

En Conseil municipal, l’Adjoint au Maire en charge des écoles, Monsieur le Thomas, répondra à Julien Mugerin qui l’interrogeait sur le poids de la réforme des rythmes scolaires : « avant les enfants allaient à l’école cinq jours sur sept, y compris le samedi toute la journée et n’étaient pas plus fatigués ». Mais avant, Monsieur, les enfants écrivaient avec une craie sur des ardoises, utilisaient de l’encre avec une plume pour écrire, doit-on aussi y revenir ?

Autre réponse choquante donnée par l’Adjoint, le lever 6 jours sur 7 aux aurores pour nos bambins ne concernerait que 5% des enfants. A entendre son ton méprisant utilisé en séance, 5%, c’est négligeable… Si l’on en croit Monsieur le Thomas seuls 5% des parents stanois auraient une activité professionnelle les obligeant à placer leurs enfants en centre de loisirs le mercredi. Pauvres 5% !!

En réalité, la Municipalité applique brutalement ses choix, sans véritable consultation et sans prise en compte de l’intérêt des familles et des enfants. Si vous refusez ce mépris, faites-vous entendre, menez des actions, nous vous soutiendrons.

Vous leur direz alors, que dans certaines classes de primaire, un matelas est mis à la disposition des élèves qui sont fatigués.

Mais les vraies raisons de ce retour, c’est que beaucoup trop d’enfants fréquentaient les centres de loisirs le mercredi après-midi ce que la municipalité n’avait pas prévu ni en terme d’encadrement formé, ni de financement.

Autre opposition avec la Municipalité, son soutien à la cause palestinienne. Comme vous avez pu le lire dans le « 7 jours à Stains » de la semaine dernière, au dernier Conseil municipal, notre groupe a présenté un vœu pour le retrait de la banderole en l’honneur de Monsieur Marwan BARGHOUTI. La gauche à l’unanimité a rejeté notre vœu. Malgré ce rejet, notre groupe maintiendra sa demande de retrait appuyé par une pétition menée par le collectif « Touche pas à ma Mairie » et signée par plus de cent personnes.  Nous n’acceptons pas que le conflit israélo-palestinien soit importé sur notre territoire déjà difficile. Occupons-nous d’abord des problèmes des Stanois ! Et, contrairement à ce qui est noté dans le dernier « 7 jours à Stains » (Un vœu qui fait pschitt), le contraire s’est produit puisque des internautes ont multiplié leurs signatures sur notre pétition en ligne.

Marie-Claude GOUREAU

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s