Droit de réponse au journal 7 jours à Stains

Mis en cause personnellement dans le journal 7 jours à Stains, je souhaitais pouvoir répondre.

En effet, à la lecture de la presse nationale et locale, le quartier de la Prêtresse de Stains ne figure pas parmi les 43 quartiers repêchés en Ile de France. Si tel est le cas c’est une excellente nouvelle pour les habitants de ce quartier excentré qui se sentaient abandonnés de tous.

Je connais bien ces difficultés pour avoir rencontré les habitants à de nombreuses reprises.

Pour leur cadre de vie, priorité de notre groupe, Stains pour tous, je dis bravo et félicite sans exception tous ceux qui ont agit pour que la Prêtresse ne soit pas oubliée par le Gouvernement. 

J’appelle de mes vœux une même mobilisation pour René Boin et Jean Lurçat vieillissantes dont certains murs s’effritent.

En revanche, toujours dans le cas où cette information était avérée, il est dommage que l’ensemble des élus ne soient pas tenus informés par la Mairie. Cette affaire est malheureusement à l’image du traitement auquel est soumise l’opposition municipale à Stains. Je n’ai à cette heure aucune certitude sur les informations annoncées par le 7 jours à Stains.

Julien Mugerin

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Stains, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Droit de réponse au journal 7 jours à Stains

  1. Pous dit :

    concernant votre article sur  » respectez le vivre ensemble » ok mais allez jusqu’au bout de votre action ; je comprends de me faire verbaliser si je suis garé dans l’avenue louis Bordes en double file; mais faites le ménage devant la police municipale où à longueur de journée des voitures stationnent voire même sur son bateau. L’avenue Aristide Brillant est devenue un enfer. Un peu de courage ;facile de verbaliser certaines personnes sachant que vous ne risquez rien alors qu’avec une autre population il n’y en va pas de même.Nous les  » séfrans » comme disent vos amis somment des cochons de payeurs.Je demeure au 5, avenue Louis Bordes où il y a une entée de boxes et 24h sur 24 nous devons slalomer pour rentrer chez nous alors que ces messieurs sont à la pizza et la police ne verbalise jamais. je suis prêt à rencontrer monsieur le Maire à ce sujet car mes locataires comment à perdre patience. merci de lui faire passer le message.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s