Stains

Tribune 7 jours à Stains

Une rentrée stanoise bien sombre

A Stains, les parents se sont vus remettre, comme chaque année, une liste de fournitures scolaires pour la rentrée. Un véritable budget, surtout lorsque la plupart des villes du 93 fournissent un kit de rentrée aux élèves alors qu’on estime le panier de fournitures moyen d’un élève à 50 €, cartable non compris.

A cela s’ajoute un budget cantine, élevé pour les classes moyennes qui trinquent toujours à Stains. L’écart de prix entre le plus bas tarif de 0,45 € par repas et le plus haut tarif soient 4,50 € devient un véritable fossé. Monsieur TAIBI envisagerait une remise à plat de la grille tarifaire mais à quelle échéance et surtout à quelle condition ?

Le porc s’est, lui, raréfié dans nos cantines, allant à l’encontre de nos valeurs fondamentales et des traditions culinaires françaises. L’école publique française doit être le lieu privilégié pour faire respecter les principes de Liberté, de Laïcité et d’Egalité.

La réforme des rythmes scolaires mise en place par le gouvernement socialiste et vantée par les communistes stanois fait aujourd’hui l’objet d’un constat alarmant pour la sécurité et la santé de nos enfants.

Pour les TAP (Temps d’Activités Périscolaires), plus de module mais des propositions de projets au fil de l’eau. L’équipe pédagogique n’est pas prête puisque les recrutements d’animateurs ont débuté cet été.

En conséquence, nos enfants doivent patienter sur des activités de dessin et de jeux ou encore de balades au Parc de la Courneuve. Pour couronner le tout, pas plus tard que lundi, des enfants de l’école élémentaire Jean Jaurès ont du faire une heure de marche aller-retour pour visionner un film à l’Espace Paul Eluard faute de car. Les parents ont attendu 17h pour récupérer leurs enfants exténués.

Une bonne nouvelle malgré tout dans ce ciel sombre : le nouveau collège Barbara est sorti de terre, même si les enfants du Clos St Lazare devront tutoyer un « no man’s land » inquiétant, parsemé de déchets, d’herbes folles et de pneus usagés pour s’y rendre et s’y laver les mains sans savon.

A Stains, avec Azzedine TAIBI, pas d’élan pour la réussite populaire !

Julien Mugerin
07 85 55 88 96 – http://www.julienmugerin.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s