Tribune de juin 7 jours à Stains

Le « Nouvel Elan Populaire » n’est rien sans un « Sérieux Elan Sécuritaire ».

Le 17 Juin, Stains se réveille à nouveau sous les feux des projecteurs. Non pas pour la fête de la Ville qui s’est tenue le 14 Juin, mais pour un nouveau fait divers : un homme de 33 ans, victime d’un règlement de compte, a été abattu au pied d’une tour de la rue Alfred-de-Musset dans la cité du Clos St-Lazare dans la nuit de Lundi à Mardi.

Un nouveau traumatisme pour la population de ce quartier, reconnu très sensible : un père de famille témoignait de sa peur quant à la sécurité de sa famille lorsque des faits de ce type arrivent au pas de sa porte. « 7jours à Stains » – journal de la majorité – a évoqué ce drame au fin fond de la deuxième page du journal. Autrement, aucun mot de M. le Maire sur quelque support que ce soit. Nous aimerions voir la même réactivité médiatique des élus pour ce genre de drame plutôt que pour déverser leur haine et leur mépris sur l’opposition dans « leur » journal local.

Dans un reportage diffusé dans le JT de France 2 du 28 avril 2014, consacré au Clos St-Lazare, M. le Maire parle « d’un quartier laissé à l’abandon » et « d’un contexte social-économique qui s’est fortement dégradé », manière de se décharger de toute responsabilité.

Je demande : Qui dirige cette ville depuis plus de 25 ans ? Qui a laissé la ville se dégrader sur la propreté, la sécurité, le logement et l’emploi ?
Arrêtons de faire croire aux Stanois que la ville se porte bien, qu’elle s’en sort, qu’elle réussit… Le temps est venu d’assumer ses échecs et de ne pas reporter la faute sur d’autres.

Le « Nouvel Elan Populaire » signifie-t-il que l’on fait table rase du passé ? Que les élus de la majorité, qui ont pour la plupart conservé leur fauteuil, pourraient faire ce dont ils ont été incapables durant ces 30 dernières années ?

Les élections européennes, où pour la 1ère fois de son histoire le Front National est arrivé en tête à Stains, montre l’échec de la majorité. Les Stanois ne sont pourtant pas racistes, antisémites ou xénophobes. Ils se sentent simplement délaissés de toutes parts, par l’Etat et leur Mairie.

L’assistanat, le communautarisme prennent le pas sur une véritable politique de propreté et de sécurité attendue par la population. Plaine Commune est tout aussi responsable, car elle a d’autres priorités que d’améliorer le cadre de vie toujours plus difficile des Stanois.

Malgré ce triste et dur constat, l’espoir n’est pas perdu.

Julien Mugerin, les élus « Stains pour tous », les militants, les sympathisants et tous les Stanois qui aiment leur ville, ne baisseront pas les bras. Nous serons vigilants et nous parlerons pour que le Maire et ses élus n’oublient pas que les Stanois ne veulent plus craindre pour leur vie et celle de leur famille ; qu’une majorité de Stanois ne leur fait pas confiance et ne croit plus en leur vision utopiste qui consiste a croire qu’à Stains on peut avoir « tout, sans rien ».

A cette majorité bien-pensante, qui croit que Stains en 2014, reste une ville « ouvrière » et « populaire » avec toute l’image stigmatisante et partisane qu’elle renvoie, je dis : « nous ne vous lâcherons pas ». Stains est loin d’être morte et l’équipe « Stains pour Tous » se battra pour que jamais cela n’arrive.

Sean NKOLO MAYE

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Stains, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s