ZSP à Saint-Denis : 1 partout dans le match Socialistes / Communistes pour la politique du vide en matière de sécurité

Un coup de com’ au prix d’une stigmatisation !

Au début du mois d’août, les Dionysiens ont été à leurs dépends, au centre d’un coup médiatique du Gouvernement. Juste avant de partir en vacances, Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur balance à la presse 15 communes dont Saint-Denis, sur lesquels il compte agir pour la sécurité sans pourtant annoncer les contours réels de cette action. Notre ville n’avait pas besoin qu’on la montre gratuitement du doigt de cette façon !

Après les ZEP (Zones d’Education Prioritaires), maintenant les ZSP (Zones de Sécurité Prioritaires) : les socialistes ne savent définitivement que communiquer en divisant, mettant à part, stigmatisant nos quartiers populaires.

Lettre du Maire de Saint-Denis se félicitant d’avoir obtenu les ZSP

Une semaine après, le Maire de Saint-Denis, Didier PAILLARD, sentant la situation lui échapper, écrit aux Dionysiens afin de se féliciter de cette annonce pourtant vide de contenu.

Cela est d’autant plus étonnant que le Ministre de l’Intérieur critique dans ce projet les choix architecturaux et urbanistiques du centre-ville de Saint-Denis faits par ses prédécesseurs communistes, comme lui-même.

Il aurait mieux fait de soutenir par ce type de lettre le Ministre de l’Intérieur puis le Président de la République Nicolas SARKOZY au moment où, à Saint-Denis, il augmentait les effectifs de Police nationale, ouvrait de nouveaux commissariats, agissait pour l’insécurité dans le quartier de la gare, créait les BST dans nos quartiers… Peut-être trop d’amélioration pour notre Maire communiste.

On comprend mieux son goût pour la politique du vide en matière de sécurité lorsque dans sa lettre, il se félicite de sa politique de « tranquillité publique » depuis 2 ans qui comme chacun le sait a été d’une efficacité lumineuse.

Dans l’opposition, nous continuerons donc à dénoncer l’inaction du Gouvernement et de la Municipalité et à réclamer, 110 policiers municipaux, de la vidéoprotection et une véritable politique de prévention à l’instar d’autres communes qui ont vu leur insécurité diminuer drastiquement (Nice, Lyon, New York, etc…).

Publicités

A propos julienmugerin

Chef de l'opposition municipale à Stains, je me bats avec mon équipe pour une ville belle, sûre et à vivre.
Cet article, publié dans Saint-Denis, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s