L'Ile de France

Délocalisation plateforme téléphonique du STIF : Valérie Pécresse dénonce le double le langage de la région en matière d’emploi

Communiqué du Groupe Mouvement Populaire à la Région Ile de France

Au cours du Conseil d’administration du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF) du mois de juillet, Jean-Paul Huchon, le président du STIF, a fait adopter, par une gauche unanime, une délibération visant à transférer à un nouveau prestataire dont les centres d’appel sont installés au Maroc, la gestion des cartes de la tarification sociale des transports en Ile-de-France, jusqu’à présent réalisée par une entreprise dont les emplois sont localisés en France, à Fontenay-le-Comte et Saint-Avold.

Le groupe Mouvement populaire avait alors voté contre ce marché qui menace directement 80 emplois en France.

Il avait demandé sa relance avec l’introduction, dans le cadre des possibilités offertes par la procédure de marchés publics, de critères sociaux suffisamment précis et exigeants pour privilégier les emplois localisés sur notre territoire.

Une nouvelle fois, la gauche est prise en flagrant délit de contradiction, comme on a pu le voir sur le dossier de soutien à l’industrie automobile.

Le groupe Mouvement populaire demande à nouveau à Jean-Paul Huchon de prendre toutes ses responsabilités et d’étudier immédiatement toutes les voies de droit pour relancer ce marché avec pour objectif de préserver l’emploi en France qui doit être la première priorité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s