La Seine-Saint-Denis, Saint-Denis

Communiqué de presse du 21 mars 2011

Mes premiers mots seront pour remercier les Dionysiens qui ont choisi de me faire confiance : ils ont eu raison car à en croire tous ceux que j’ai rencontrés au long de cette belle campagne, ils ne sont pas les seuls à vouloir autre chose pour Saint-Denis.

Je veux aussi leur dire que je tiendrai promesse : je reste disponible pour les habitants de Saint-Denis qui auront besoin de moi.

Ensuite, je souhaite exprimer ma profonde inquiétude au résultat de ce 1er tour de l’élection cantonale : c’est une crise politique profonde que traverse notre ville : l’abstention historique et le vote extrême droite record sont la traduction de l’absence de confiance des Dionysiens en leurs élus.

Cette élection a un goût de défaite pour la gauche, Florence HAYE en tête qui se représentait qui n’est soutenue que par 8,7% des inscrits.

 

Comme le veut la tradition de gauche bafouant la Démocratie, avant ou après le 2nd tour, ce sera reparti pour les petits arrangements politiques départementaux, les petites tractations locales.

 

Les Dionysiens le savent : entre Fatima LARONDE et Florence HAYE, ils paieront de toute façon l’addition par les augmentations d’impôts, par l’insécurité, l’absence d’action pour l’emploi, par l’injustice du système socialo-communiste.

Ils pourront malgré tout exprimer leur désapprobation en votant blanc le 27 mars prochain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s