Notre tribune au 7 jours à Stains : avril 2017

Jugement : la banderole Barghouti devra être retirée

Espérons que ce sera le dénouement et pas un nouvel épisode dans l’affaire de la banderole en soutien à Marwan Barghouti : la Cour d’appel de Versailles vient de condamner le Maire à la retirer. C’est une satisfaction pour le groupe STAINS POUR TOUS de voir la Justice de notre pays regagner en autorité.

Pour rappel, j’avais saisi le Préfet de la Seine-Saint-Denis sur l’absence d’intérêt local de cette banderole demandant la libération d’un député palestinien emprisonné en Israël pour des actes de terrorisme. Le Préfet avait alors requis le retrait de la banderole au motif d’une absence d’intérêt local et de la possibilité de causer un trouble à l’ordre public.

Par la suite le Préfet avait eu recours au Tribunal administratif de Montreuil afin de faire retirer la banderole. En référé, le Tribunal avait ordonné son retrait avant de se contredire quelques semaines plus tard dans son jugement définitif par lequel il refusait de s’exprimer sur le fond, au prétexte de délais non respectés. Le Préfet ayant fait le choix de faire appliquer la Loi, la Cour administrative d’appel de Versailles a annulé le jugement du Tribunal de Montreuil et déclaré la banderole « nulle et de non effet ».

Ce jugement datant du 23 mars, le Maire doit donc s’exécuter et appliquer le jugement. S’il ne le fait pas, il expose la Ville à un risque important.

Il lui est également possible de recourir au Conseil d’Etat pour casser la décision en appel. Cependant cet acharnement voué à l’échec aurait un coût important pour la Ville. Rappelons que si le Maire impose son point de vue à l’ensemble des Stanois, c’est bien la Ville qui endosse le coût de son obstination : impression des banderoles, honoraires de l’avocat, frais administratifs, déplacements en car au tribunal, etc. Tout cela avec l’argent de vos impôts. Sans compter qu’une affaire portée au Conseil d’Etat est plus coûteuse. Jusqu’où ira le communautarisme du maire qui pour les commémorations du 19 mars faisait figurer le drapeau algérien pour une cérémonie en hommage aux militaires français ? Cette décision a fait beaucoup de mal à nos anciens combattants qui ont fait le choix courageux de boycotter la cérémonie officielle et d’en organiser une autre en présence de Louis Pierna, scandalisé par le saccage mémoriel de son successeur.

Comme nous le rappelons à Stains pour tous, les Stanois veulent que leur maire s’occupe de leur quotidien : il y a tant à faire, de la saleté de nos rues, à la violence et aux agressions, de notre jeunesse qui a besoin d’espoir et d’emploi, aux familles qui ont besoin de soutien. Lorsque les Stanois nous interpellent afin que nous intervenions en leur faveur, ce n’est jamais pour la libération de Marwan Barghouti mais pour une ville à vivre. Ce combat n’est pas le nôtre : priorité à Stains !

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux @STAINS POUR TOUS et contactez-nous au 07 85 55 88 96.

Julien Mugerin

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

La banderole pro-palestinienne de Stains condamnée

Par un jugement rendu public le 23 mars 2017, la Cour administrative de Versailles enjoint la Ville de Stains à retirer la banderole appelant à la Libération de Marwan Barghouti.

Cette décision conforte l’action engagée par STAINS POUR TOUS pour faire respecter le Droit français. Le Maire de Stains ne doit pas imposer son opinion à l’ensemble des Stanois et sur l’argent de nos impôts. Cette affiche n’a aucun intérêt local : le Maire de Stains doit s’occuper des préoccupations des Stanois et respecter la Loi.

J’espère que cette décision sera un épilogue et pas un épisode : tout cela a assez duré, a assez couté, priorité à Stains !!

Je tiens à remercier le Préfet de son engagement à faire respecter à Stains, comme ailleurs, l’autorité de l’Etat.

Julien Mugerin

Décision Cour administrative d’appel de Versailles

Publié dans Stains | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Azzedine Taibi : toujours plus loin dans le communautarisme à Stains

Les associations des anciens combattants ont décidé de boycotter la cérémonie municipale du 19 mars en opposition à l’image choisie pour illustrer l’affiche d’invitation. On y voit en effet des hommes tenir fièrement un drapeau algérien.

Pour nous l’opposition municipale, le maire s’est non seulement risqué à un anti-patriotisme qui ne nous surprend pas mais surtout en décidant de privilégier un camp contre l’autre, il s’enfonce dans une dérive communautariste dangereuse pour le vivre ensemble. 

La guerre d’Algérie est un sujet trop sensible pour en parler avec légèreté surtout sur une ville comme Stains où cohabitent pieds noirs, anciens soldats et algériens d’origine… 

Nous remercions donc les anciens combattants pour leur initiative même si nous regrettons qu’ils aient été poussés à de telles extrémités. Une autre cérémonie aura lieu à 15h30 au Monument aux morts avec le soutien de l’opposition.

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

Visite de quartier Parouzets – Aristide Briand des élus Stains pour tous

Notre prochaine visite de quartier partira de la future Médiathèque située avenue Marcel Cachin. Ensuite nous parcourrons le quartier Gambetta le long de l’avenue Aristide Briand jusqu’au rond-point des Palmiers, puis, la gare.
Venez nombreux nous rencontrer. Nous porterons vos volontés et revendications pour votre cadre de vie.
Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre tribune au 7 jours à Stains : mars 2017

​Mi-mandat : 3 ans d’action pour les Stanois

Cela fait 3 ans que nous sommes vos élus dans l’opposition. A mi-parcours, c’est toujours le moment de dresser un  bilan d’étape, des réussites mais également des défaites. Je suis fier d’être à la tête du mouvement STAINS POUR TOUS. Cette équipe que vous voyez souvent en ville porter cette écharpe bleue, a su garder son idéalisme : notre action a été dictée par le seul intérêt des Stanois. Au cours de ces 3 années, nous sommes restés fidèles à l’engagement qui avait été le nôtre en 2014 : être à vos côtés. Nous avons effectué une visite de quartier par mois afin d’aller sur vos lieux de vie et répondre à vos besoins. Nous sommes allés à votre rencontre pour rétablir la vérité. Nous sommes intervenus plus de 150 fois pour nos concitoyens rencontrant des difficultés de logement, d’emploi, ou de droits. Nous avons interpellé qui de droit pour obtenir plus pour votre cadre de vie. 
Nous sommes vos élus et nous agissons comme tels pour défendre notre ville et ses habitants. Peu de groupes d’opposition ont de tels résultats lorsque dans leurs rangs il n’y a ni député, ni conseiller régional ou départemental. Rappelons que nous exerçons notre mandat municipal bénévolement et avons notre activité professionnelle (sauf nos retraitées chanceuses).
Je me souviens de certaines victoires : le Maire obligé de célébrer la mémoire du général de Gaulle. Plus récemment, l’abandon de l’école le samedi pour lequel vous vous êtes battus et nous vous avons soutenus. Je suis certain que la vigilance permanente de STAINS POUR TOUS a servi de garde-fou pour cette Majorité qui se sait surveillée de près par une opposition qui cherche la vérité, travaille ses dossiers et les défend becs et ongles.

Le débat d’orientations budgétaires, lors du dernier conseil municipal a été une belle surprise : la Municipalité a rejoint les positions que  nous défendons depuis 3 ans sur la stabilisation des dépenses de personnel, la reconnaissance de l’importance dangereuse de notre dette, la nécessité d’agir pour la sécurité, le mensonge sur la baisse des dotations de l’Etat. Mais cela vient tellement tard…

Nous avons essuyé quelques défaites aussi. Nous n’avons pas réussi à protéger les Stanois d’une affaire qui coutera cher à la Ville : celle du gestionnaire du marché dont le contrat vient d’être rompu prématurément et pour des motifs suspects. Nous n’avons pas réussi à protéger les agents communaux qui vont mal en ce moment, gangrénés par une gestion inégalitaire, ni les jardiniers pris de haut par la Municipalité. Nous n’avons pas réussi à faire descendre définitivement la banderole en soutien à Marwan Barghouti, la Justice ayant décidé de l’ôter en référé (reconnaissant son caractère illégal) puis de laisser faire en raison d’un vice de procédure dans l’affaire.

Nous défendons Stains à l’extérieur également. A la Région nous relayons vos besoins. Aux médias, j’ai dit STOP à l’acharnement dont Stains a fait les frais fin février : oui nous connaissons un épisode de recrudescence des punaises de lit, oui des mesures doivent être prises pour éliminer ce fléau. Mais le déchainement des médias a donné de nous une image déplorable. Les Stanois ne sont pas sales : les punaises frappent dans toute la région et cela n’a rien à voir avec l’hygiène des habitants.

On dit de nous que nous sommes de l’extrême droite. On raconte tant de choses sur nous et notre future gestion de la Ville pour vous faire peur. A ces allégations je citerai Pierre Dehaye : « la calomnie a deux sources courantes : les grands intérêts et les petites vanités ». A vous d’imaginer de quels intérêts et de quelles vanités il s’agit. Nous, nous poursuivons notre travail d’élus de l’opposition pour vous. N’hésitez pas à nous contacter.

Notre prochaine visite de quartier se fera quartier Parouzets-Gambetta-Aristide Briand : RDV Samedi 18 mars à 14h30 devant la future médiathèque.

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux @STAINS POUR TOUS et contactez-nous au 07 85 55 88 96.

Julien MUGERIN

Publié dans Stains | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Punaises à Stains : l’opposition dénonce l’acharnement médiatique sur la ville.

Dans le contexte de multiplication des reportages s’intéressant à la prolifération des punaises à Stains, l’opposition municipale tient à défendre l’honneur des habitants de la Ville.

Si Julien Mugerin, président du groupe Stains pour tous (apparenté LR), reconnaît le drame que constitue pour les familles touchées par cet épisode, il regrette que des chaînes de télévision donnent cette image de sa ville.

Selon lui, en insistant sur cette situation que connaissent beaucoup de communes, ces médias accablent Stains qui n’a pas besoin de cela.

Si le drame de Théo a rappelé à certains médias l’existence de la Seine-Saint-Denis, ils ne doivent pas pour autant humilier les communes de ce beau département.

Les Stanois connaissent de nombreuses difficultés pour lesquelles la Municipalité manque de solutions mais ce ne sont pas des gens sales.

Julien Mugerin regrette que le Maire, Azzedine Taibi n’ait pas profité de la tribune qui lui était donnée pour rétablir la fierté de la Ville.

Publié dans Stains | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du groupe Stains pour tous au 7 jours à Stains : février 2017

​École le samedi à Stains : victoire !

Suite à la mise en place par le Gouvernement socialiste de la réforme des rythmes scolaires, la rentrée 2015 a été marquée par le retour de l’école le samedi matin au grand dam d’une majorité de parents et de professeurs des écoles.

Depuis cette décision anti-familles, la volonté des Stanois d’un retour à la demi-matinée du mercredi n’a eu de cesse de s’exprimer. Manifestations, pétitions, comités de parents d’élèves, professeurs des écoles n’ont pas fait le poids face à la surdité de la Majorité municipale, qui n’entendait que ses chronobiologistes et la doctrine gauchiste.

Face aux inquiétudes sur les problèmes que posent cette mesure, comme la fatigue des enfants, la rupture des liens familiaux le week-end ou l’empêchement de certaines activités sportives, culturelles ou religieuses, Azzédine Taïbi était resté de marbre et avait maintenu l’école le samedi matin pour la rentrée de 2016.

Le groupe STAINS POUR TOUS est fier de vous avoir toujours soutenu dans ce combat. En 2015, lors d’un conseil municipal, Julien Mugerin qui affirmait que cette mesure provoquerait la fatigue des enfants et la colère des parents avait même essuyé les moqueries de Michel Le Thomas, alors Adjoint aux Affaires scolaires. Monsieur le Thomas ne moque plus personne désormais puisqu’il a subitement pris la clé des champs. De même, lorsque nous vous avions consulté au printemps dernier, 74% des Stanois manifestaient leur opposition à l’école le samedi.

L’autre réalité, c’est qu’à cause de l’école du samedi matin, les professeurs des écoles ne voulaient plus être affectés à Stains. D’autre part l’Académie a tiré la sonnette d’alarme en raison du fort absentéisme le samedi. Or on sait que l’absentéisme est facteur d’échec scolaire. La Municipalité était donc isolée face à l’ensemble des partenaires de l’Education.

Le 2 février dernier, dans un communiqué plein de regrets, Azzedine Taïbi annonce enfin un retour à la matinée du mercredi. Ce goût de victoire, c’est donc à vous de vous en délecter. Chaque fois STAINS POUR TOUS était à vos côtés, nous vous soutenions et votre mobilisation a payé. Evidemment, nous allons suivre cette affaire de près afin qu’aucune entourloupe de dernière minute ne permette à la Municipalité de revenir sur cette annonce.

INFO Stains pour tous : Visite de quartier Globe – Allende – Croix Blanche, samedi 18 février. Départ à 14h30 à l’entrée du centre commercial Carrefour.

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux @STAINS POUR TOUS et contactez-nous au 07 85 55 88 96.

Evelyne SEEGER

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire