Taxe d’habitation : des chiffres qui font peur

-Les maires de France sont inquiets suite à la promesse d’Emmanuel Macron d’exonérer de taxe d’habitation 80% des foyers français. En effet, il faut rappeler que la fiscalité locale représente l’une des principales ressources d’une commune.

 A Stains, cette inquiétude est plus forte encore, non seulement parce que la gestion municipale est plus inspirée par l’idéologie et le copinage que par le pragmatisme, parce que notre endettement reste fort et que nous vivons essentiellement de la solidarité nationale. Ça nous y étions habitués. Mais les chiffres annoncés dans une note de travail que le Parisien publie sont encore plus inquiétants.

 92,06% des foyers stanois seraient au final exonérés de taxe d’habitation. Il faut avouer qu’à titre individuel c’est une bonne nouvelle pour certains mais pour la commune c’est tout autre chose. C’est 5,6 millions d’euros en moins chaque année à partir de 2020. Cette somme doit être compensée par l’Etat en principe mais on sait bien ce que les dernières promesses de compensation ont donné, par exemple avec la réforme des rythmes scolaires…

 Et puisque nous sommes dirigés par une municipalité communiste, qu’adviendra-t-il des 7,94% restants, considérés comme les plus riches et sur lesquels la commune conservera la possibilité de faire varier les taux d’imposition ? Même question pour la taxe foncière plus forte à Stains que dans d’autres communes du département ?

 2020, année cruciale pour Stains…

 

Publicités
Publié dans Stains | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

3ème fleur décernée à Stains : ce que cela veut vraiment dire

logoAlors que tout le monde se plaint de l’omniprésence de déchets dans toute la ville, alors que plusieurs espaces verts ont été supprimés ces dernières années (au Globe, Michel Rolnikas, au château de la Motte), l’attribution d’une 3ème fleur à la Ville de Stains par le concours des villes et villages fleuris provoque la stupéfaction voire l’incompréhension. Difficile de digérer l’auto-satisfaction d’Azzédine TAIBI lorsque notre quotidien c’est plutôt la saleté, la violence, les incivilités, le départ de Stanois qui n’en peuvent plus de vivre ici. 

Difficile d’entendre que le cadre de vie s’améliore à Stains lorsque dans un classement des villes les plus agréables du département effectué par le journal Le Parisien, Stains ne figure même pas dans la première moitié.  

Une explication de texte devient donc nécessaire.

 Il faut tout d’abord préciser, que le concours des Villes et Villages fleuris récompense non pas le cadre de vie au sens où nous l’entendons au quotidien. Contrairement à ce que dit la Municipalité, le jury du concours est davantage intéressé par :

  • La place de l’écologie dans la gestion des espaces verts et la sensibilisation des habitants que l’opposition encourage régulièrement ;
  • L’effort de fleurissement dans la ville : je félicite d’ailleurs les agents de Plaine commune qui rivalisent d’ingéniosité et de talent pour nous faire de beaux massifs végétaux ;
  • Le nombre d’initiatives liées à l’environnement avec les habitants que nous accompagnons systématiquement.

 Evidemment, les joyaux verts de notre territoire que sont le parc de la Courneuve et les jardins familiaux ont constitué un atout solide.

 En conclusion, si cette 3ème fleur est une bonne nouvelle, elle ne veut surtout pas dire que vos rues sont en meilleur état, qu’on fait tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer votre sécurité, qu’on éduque les gens dans leur gestion des déchets, qu’on dépense mieux votre argent, etc…

 

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre nouveau tract

Cette galerie contient 2 photos.

Galerie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du 7 jours à Stains : novembre 2017

Azzedine TAÏBI, bientôt Molière du meilleur acteur dans :

                           « Beaucoup de bruit pour rien ».

Vous avez été nombreux à vous être étonnés de la vente aux enchères des équipements municipaux organisée le 28 octobre par le Maire. En réalité, ce n’était qu’un simulacre, un spectacle entre amis.

Certes, nous reconnaissons que les collectivités se retrouvent face à de nombreuses incertitudes vis-à-vis du traitement qui leur est réservé concernant leur financement (exonération de la taxe d’habitation pour 80% des foyers, baisse en politique de la ville, etc.). Mais au lieu de ce « coup d’éclat » dans la presse, nous aurions préféré, des actions plus crédibles, des mesures d’économie tout en améliorant le service public.

En effet, M. Taïbi se disqualifie lorsque l’on voit sa façon de gérer la ville au quotidien : une gestion partisane en proie au copinage et au mensonge extrêmement coûteuse. Notre groupe propose de stopper l’envoi de l’argent de Stains à l’étranger, de faire la chasse au gaspillage (campagnes médiatiques, banderoles, etc), ou encore de mettre enfin en place une mixité sociale.

Ce n’est pas faire preuve de racisme que d’observer que Stains concentre sur son territoire une population en forte difficulté sociale. Or au lieu de tenter d’attirer une nouvelle population pour rééquilibrer notre ville, la municipalité cultive cet entre-soi, n’élevant personne en requérant toujours plus de social quitte à ghettoïser Stains. Cela nous fait mal lorsque nous entendons dire « dès que j’en ai les moyens, je pars de Stains. » ou bien lisons dans le Parisien que la ville se classe 303e sur 385 villes où il fait bon vivre en Ile-de-France.

Soulignons enfin, que le rôle de « passeur de mémoire » ne va pas au Maire : absence du drapeau français à la commémoration du 11 novembre, erreur sur la date de l’Armistice signé le « 11 novembre 1914 », travestissement de l’Histoire dans ses discours. Mais surtout comment comprendre le silence total sur le travail des élèves du collège Joliot-Curie restitué pour le Concours National de la Résistance et de la Déportation 2016-2017 qui se sont distingués par un double prix, à la fois à l’échelle académique ET au niveau national. Étrange quand M. Taïbi en Rhapsode clame que la jeunesse est priorité municipale…

Marie-Claude GOUREAU

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tout savoir sur la « vente aux enchères » du Maire de Stains

Le 28 octobre, Azzedine Taïbi, Maire de Stains effectuera une vente aux enchères des biens de la Ville. Quelques informations pour avoir tous les éléments en main.

 

Publié dans Stains | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du 7 jours à Stains : Ça ne marchera que tant que vous y croirez

Résultat de recherche d'images pour "paris 2024"

Ça ne marchera que tant que vous y croirez

Paris a été choisie pour accueillir les Jeux Olympiques de 2024. A travers elle, c’est une chance pour la Seine-Saint-Denis qui sera au cœur de cette fête internationale qui célèbrera les valeurs du sport. Cependant il suffit de regarder la carte du projet pour constater qu’une fois encore à Stains, c’est le grand vide. Même notre petite voisine Dugny accueillera le village de la presse…

C’est au maire que revient la charge de convaincre le Gouvernement, les institutions, le comité de candidature Paris 2024, les partenaires. C’est à lui de défendre nos qualités, de se lancer dans un lobbying acharné parce qu’il sait que derrière lui ce sont 40 000 stanois qui attendent une nouvelle image, de la sécurité, de l’emploi, des équipements, etc. Pour cela, il doit être audible et crédible. D’autant plus lorsqu’il est à la tête d’un territoire qui part avec autant de handicap : insécurité, concentration de populations pauvres, d’origine étrangère, faible attractivité économique, faits divers violents en cascade, etc… Autant d’obstacles qui ne sont pas insurmontables mais qui nécessitent de démultiplier les forces pour réussir.

Mais il s’est passé tout l’inverse : ses faux combats pour des subventions qui finalement n’étaient pas supprimées, pour la Palestine, ses positions partisanes, ses condamnations en justice n’ont fait que l’isoler.

Parlons vrai : ce ne sont pas les débats (maitrisés), les mobilisations qui plaident pour une ville. C’est l’influence de l’élu et sa capacité à convaincre ceux qui sont incontournables. Voilà les combats qu’Azzedine Taïbi n’arrive pas à emporter aujourd’hui, au détriment de tous les Stanois.

Alors pour vous occuper l’esprit, il tente aujourd’hui de vous mobiliser pour des transports lourds dans la droite ligne des 40 ans de manipulation sur l’arrivée de la ligne 13 au Globe. La fourberie est allée jusqu’à autoriser la construction d’une mosquée à l’emplacement même où devait déboucher le métro alors que tant de lieux pouvaient accueillir cette bâtisse destinée au culte et à l’échange. Alors chers Stanois, ouvrez les yeux, ne vous faites pas avoir.

INFORMATION : Stains pour tous vous propose une sortie patriotique à Verdun le samedi 28 octobre. Il ne reste que quelques places. Tarif 50€. Infos et inscription au 06 85 55 88 96.

 

Julien MUGERIN

Groupe Stains pour tous

Publié dans Stains | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Visite de quartier avec Stains pour tous : avenue Gaston Monmousseau

Publié dans Stains | Tagué | Laisser un commentaire