Tribune au 7 jours à Stains : janvier 2018

Bonne année 2018 à tous !

Après une année 2017 où les cartes ont été rebattues au niveau national, où les combats locaux ont été âpres et les vérités difficiles plus nécessaires à dire que jamais, une nouvelle année commence.

J’aimerais pouvoir vous dire qu’elle sera belle pour Stains mais ce ne sera pas le cas. La Majorité tentera encore de s’attribuer ce qu’elle n’aura pas fait ou détournera votre attention pendant qu’elle vous emmènera droit dans le mur. Les finances communales seront toujours dans le rouge, les petites manipulations et les grands mensonges pour gagner de l’électorat se multiplieront. Votre cadre de vie se dégradera, les incivilités seront condamnées du bout des lèvres.

Malgré la difficulté pour l’opposition d’avoir accès aux informations et les muselages répétés, j’entends continuer l’action entreprise avec l’équipe Stains pour tous avec les mêmes exigences : travailler, rassembler et rester à vos côtés.

A travers ces lignes, que ceux qui œuvrent pour notre commune soient remerciés. Les forces de l’ordre et les militaires qui agissent au quotidien pour notre sécurité, les Sapeurs-pompiers qui répondent toujours à nos appels, les enseignants, les agents municipaux et territoriaux qui sont les premiers visages du service public, les responsables associatifs qui tissent le lien social… et tant d’autres personnes qui travaillent à bâtir le vivre ensemble.

Comme beaucoup j’ai une pensée émue pour les policiers de Stains qui ont sauvé 3 enfants des flammes au péril de leur vie à la cité jardin. Je veux leur dire que le caillassage imbécile dont ils ont fait les frais juste après ne représente pas Stains qui les remercie de leur acte héroïque. Pour rectifier cette injure et leur rendre hommage, je demande la levée d’une banderole remerciant police, pompiers et militaires pour ce qu’ils font pour la sécurité des Français.

Enfin, je voudrais vous présenter mes meilleurs vœux. Que 2018 vous apporte joie et bien-être ; que vous la traversiez en bonne santé, avec de grands moments de bonheur, sans difficultés personnelles, familiales ou professionnelles.

INVITATION : Galette républicaine, samedi 20 janvier 15h à la Maison des Associations. Venez nombreux, présence d’élus départementaux.

Contact sur les réseaux sociaux, www.julienmugerin.fr ou au 07 85 55 88 96.

Julien MUGERIN

Publicités
Publié dans Stains | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Galette républicaine Stains pour tous

Invitation galette 2018

Image | Publié le par | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du 7 jours à Stains : décembre 2017

Tout vous dire en 2300 signes

STAINS POUR TOUS n’a que 2300 caractères, une fois par mois, pour vous parler sans que ses propos ne soient déformés ou passés sous silence. 2300 signes, c’est bien peu face à la municipalité qui dispose, entre autres, du 7 jours à Stains qui chaque semaine politise tout, à l’image de l’action du Maire. Même M. Beaumale a droit à faire publier son communiqué dans lequel il s’énerve des questions posées par un contre-pouvoir : « circulez, il n’y a rien à voir » aurait-il pu ajouter ! Aucun doute que la Justice, si elle est saisie de cette affaire, saura faire la différence entre interrogation et accusation.

En revanche, si vous ne suivez que leur propagande écrasante vous ne saurez pas que le maire est interdit de séjour en Israël alors que la seule chose qu’on lui demande est de s’occuper de nos problèmes quotidiens.

Vous ne serez pas épargnés par les boniments de votre Maire s’extasiant de l’attribution d’une 3e fleur. A l’entendre, cette distinction salue une amélioration du cadre de vie… que vous ne ressentez pas et c’est normal : « Villes et villages fleuris » ne récompense pas l’action globale d’Azzédine Taïbi mais les initiatives écologiques, le fleurissement par Plaine commune, le patrimoine des jardins familiaux à la Cerisaie, etc. Le plus parlant sur votre qualité de vie c’est bien ce classement du Parisien des villes du 93 les plus agréables où Stains n’est pas citée dans la 1ère moitié.

2 mots sur la réouverture de la Mosquée Al Rawda : confiance et vigilance. Confiance tout d’abord car les musulmans sont les premières victimes du radicalisme religieux : ils ont payé cette image déplorable qu’a donné la fermeture de cette salle où l’immense majorité venait se recueillir paisiblement. Mais vigilance car il ne faut pas oublier que des terroristes considéraient Al Rawda comme une escale avant de passer à l’acte, que des prêches extrémistes y ont été entendus. Cette vigilance viendra des services de l’Etat mais également, j’en suis sûr, des fidèles eux-mêmes qui refusent que ces actes et discours prolifèrent en leur nom.

Pour finir, je vous souhaite à tous de passer de bonnes et chaleureuses fêtes de fin d’année.

Julien Mugerin

Suivez notre actualité sur les réseaux sociaux @STAINS POUR TOUS sur www.julienmugerin.fr et contactez-nous au 07 85 55 88 96.

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Taxe d’habitation : des chiffres qui font peur

-Les maires de France sont inquiets suite à la promesse d’Emmanuel Macron d’exonérer de taxe d’habitation 80% des foyers français. En effet, il faut rappeler que la fiscalité locale représente l’une des principales ressources d’une commune.

 A Stains, cette inquiétude est plus forte encore, non seulement parce que la gestion municipale est plus inspirée par l’idéologie et le copinage que par le pragmatisme, parce que notre endettement reste fort et que nous vivons essentiellement de la solidarité nationale. Ça nous y étions habitués. Mais les chiffres annoncés dans une note de travail que le Parisien publie sont encore plus inquiétants.

 92,06% des foyers stanois seraient au final exonérés de taxe d’habitation. Il faut avouer qu’à titre individuel c’est une bonne nouvelle pour certains mais pour la commune c’est tout autre chose. C’est 5,6 millions d’euros en moins chaque année à partir de 2020. Cette somme doit être compensée par l’Etat en principe mais on sait bien ce que les dernières promesses de compensation ont donné, par exemple avec la réforme des rythmes scolaires…

 Et puisque nous sommes dirigés par une municipalité communiste, qu’adviendra-t-il des 7,94% restants, considérés comme les plus riches et sur lesquels la commune conservera la possibilité de faire varier les taux d’imposition ? Même question pour la taxe foncière plus forte à Stains que dans d’autres communes du département ?

 2020, année cruciale pour Stains…

 

Publié dans Stains | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

3ème fleur décernée à Stains : ce que cela veut vraiment dire

logoAlors que tout le monde se plaint de l’omniprésence de déchets dans toute la ville, alors que plusieurs espaces verts ont été supprimés ces dernières années (au Globe, Michel Rolnikas, au château de la Motte), l’attribution d’une 3ème fleur à la Ville de Stains par le concours des villes et villages fleuris provoque la stupéfaction voire l’incompréhension. Difficile de digérer l’auto-satisfaction d’Azzédine TAIBI lorsque notre quotidien c’est plutôt la saleté, la violence, les incivilités, le départ de Stanois qui n’en peuvent plus de vivre ici. 

Difficile d’entendre que le cadre de vie s’améliore à Stains lorsque dans un classement des villes les plus agréables du département effectué par le journal Le Parisien, Stains ne figure même pas dans la première moitié.  

Une explication de texte devient donc nécessaire.

 Il faut tout d’abord préciser, que le concours des Villes et Villages fleuris récompense non pas le cadre de vie au sens où nous l’entendons au quotidien. Contrairement à ce que dit la Municipalité, le jury du concours est davantage intéressé par :

  • La place de l’écologie dans la gestion des espaces verts et la sensibilisation des habitants que l’opposition encourage régulièrement ;
  • L’effort de fleurissement dans la ville : je félicite d’ailleurs les agents de Plaine commune qui rivalisent d’ingéniosité et de talent pour nous faire de beaux massifs végétaux ;
  • Le nombre d’initiatives liées à l’environnement avec les habitants que nous accompagnons systématiquement.

 Evidemment, les joyaux verts de notre territoire que sont le parc de la Courneuve et les jardins familiaux ont constitué un atout solide.

 En conclusion, si cette 3ème fleur est une bonne nouvelle, elle ne veut surtout pas dire que vos rues sont en meilleur état, qu’on fait tout ce qui est en notre pouvoir pour assurer votre sécurité, qu’on éduque les gens dans leur gestion des déchets, qu’on dépense mieux votre argent, etc…

 

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Notre nouveau tract

Cette galerie contient 2 photos.

Galerie | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Tribune du 7 jours à Stains : novembre 2017

Azzedine TAÏBI, bientôt Molière du meilleur acteur dans :

                           « Beaucoup de bruit pour rien ».

Vous avez été nombreux à vous être étonnés de la vente aux enchères des équipements municipaux organisée le 28 octobre par le Maire. En réalité, ce n’était qu’un simulacre, un spectacle entre amis.

Certes, nous reconnaissons que les collectivités se retrouvent face à de nombreuses incertitudes vis-à-vis du traitement qui leur est réservé concernant leur financement (exonération de la taxe d’habitation pour 80% des foyers, baisse en politique de la ville, etc.). Mais au lieu de ce « coup d’éclat » dans la presse, nous aurions préféré, des actions plus crédibles, des mesures d’économie tout en améliorant le service public.

En effet, M. Taïbi se disqualifie lorsque l’on voit sa façon de gérer la ville au quotidien : une gestion partisane en proie au copinage et au mensonge extrêmement coûteuse. Notre groupe propose de stopper l’envoi de l’argent de Stains à l’étranger, de faire la chasse au gaspillage (campagnes médiatiques, banderoles, etc), ou encore de mettre enfin en place une mixité sociale.

Ce n’est pas faire preuve de racisme que d’observer que Stains concentre sur son territoire une population en forte difficulté sociale. Or au lieu de tenter d’attirer une nouvelle population pour rééquilibrer notre ville, la municipalité cultive cet entre-soi, n’élevant personne en requérant toujours plus de social quitte à ghettoïser Stains. Cela nous fait mal lorsque nous entendons dire « dès que j’en ai les moyens, je pars de Stains. » ou bien lisons dans le Parisien que la ville se classe 303e sur 385 villes où il fait bon vivre en Ile-de-France.

Soulignons enfin, que le rôle de « passeur de mémoire » ne va pas au Maire : absence du drapeau français à la commémoration du 11 novembre, erreur sur la date de l’Armistice signé le « 11 novembre 1914 », travestissement de l’Histoire dans ses discours. Mais surtout comment comprendre le silence total sur le travail des élèves du collège Joliot-Curie restitué pour le Concours National de la Résistance et de la Déportation 2016-2017 qui se sont distingués par un double prix, à la fois à l’échelle académique ET au niveau national. Étrange quand M. Taïbi en Rhapsode clame que la jeunesse est priorité municipale…

Marie-Claude GOUREAU

Publié dans Stains | Tagué , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire